LOGOUNPTVERT

Actualités UNPT

Etudes
Surfaces nationales 2024 en hausse dans un contexte cultural difficile

Selon l’étude de terrain réalisée par l’UNPT pour le compte du CNIPT, la surface française destinée à la production de pommes de terre de conservation (frais et industrie) augmenterait de 7,3 % en 2024, soit 11 567 ha de plus qu’en 2023. Si ce chiffre ancre la poursuite du développement de la filière pomme de terre de conservation en France, il ne présage en rien de la production finale, au regard d’un contexte cultural difficile influençant le rendement.

Lire plus »
Sanitaire
Organismes de quarantaine : déclarez vos surfaces à l’ASPDT avant le 30 juin !

Depuis 2015, sous l’impulsion de l’Union Nationale des Producteurs de Pommes de Terre (UNPT), l’Association Sanitaire pour la Pomme de Terre (ASPDT) en tant que section spécialisée du Fonds de Mutualisation Sanitaire et Environnemental (FMSE) œuvre pour indemniser les producteurs de pommes de terre français en cas de détection d’organismes nuisibles réglementés sur leurs parcelles.

Lire plus »
Réglementaire
Surtranspositions françaises : passer de la parole aux actes !

Le 1er février dernier, Gabriel Attal, le Premier Ministre, détaillait sa feuille de route agricole, en érigeant la lutte contre les surtranspositions comme 6ème grand objectif de ce plan global.

Ses termes étaient clairs, les objectifs non équivoques : « Pas d’interdiction sans solution, c’est l’engagement du président de la République depuis 2017, nous le tiendrons […] Nous sortirons d’une situation où notre agence sanitaire se prononce sur des produits sans coordination avec le régulateur européen. Interdire en France des produits alors même que la procédure est en cours au niveau Européen, ça n’a pas de sens. Les agriculteurs Français seraient les seuls à faire l’objet de cette interdiction, nous mettrons fin à cette situation. ».

Lire plus »
Produire des pommes de terre, c’est jamais facile !

Au cours de la saison 2023, les producteurs de pommes de terre ont été confrontés à des conditions climatiques difficiles, à une forte
pression des maladies et à une augmentation des coûts. Le NEPG
estime qu’environ 11.000 hectares de pommes de terre sont définitivement irrécupérables et qu’un minimum de 650.000 tonnes ont été perdues (dans les champs ou après la récolte). En raison d’une offre réduite de plants, le début de la nouvelle saison de culture 2024 présente déjà de grands défis.

Lire plus »
Les AS grandes cultures appellent à une mobilisation massive !

Paris, le 24 janvier 2024 – Alors que des manifestations se multiplient partout en France, à l’initiative de la FNSEA, de JA et de leurs fédérations locales pour dénoncer la liquidation de notre agriculture, les associations spécialisées des producteurs de grandes cultures tiennent à faire savoir leur total soutien à ces mouvements de protestation qu’elles encouragent

Lire plus »
L’Union Nationale des Producteurs de Pommes de Terre (UNPT) rejoint le mouvement national de protestation des agriculteurs

Les producteurs de pommes de terre français représentés au sein de l’UNPT, acteurs essentiels de la puissance agricole nationale, expriment leur soutien total au mouvement de protestation nationale des agriculteurs lancé par la FNSEA, Jeunes Agriculteurs et leurs antennes locales. Face à des injonctions contradictoires qui entravent leurs moyens de production depuis des mois, les producteurs de pommes de terre tirent la sonnette d’alarme sur les obstacles grandissants menaçant leur compétitivité et, par extension, la dynamique de développement de la filière en France.

Lire plus »